Livraison gratuite à partir de 150€ (Europe et DOM-TOM)
Paiement sécurisé - CB & Paypal
0
Mon panier
Mon panier

Votre panier est actuellement vide.

Mon compte
Connexion
Blog
News & actualités
Eco'conseils

L'addiction au sucre : la comprendre & la combattre !

Écrit par Ecosystem Laboratoire - Publié le

Le sucre est une substance qui procure du plaisir et du réconfort, mais qui peut aussi devenir une source de problèmes de santé et de dépendance lorsqu'elle est consommée en excès. Qu'est-ce que l'addiction au sucre ? Quelles en sont les causes et les conséquences ? Comment la reconnaître et la surmonter ? Dans cet article, nous allons essayer de répondre à ces questions pour en apprendre davantage sur une thématique de plus en plus d'actualité. 

Qu'est-ce que l'addiction au sucre ?

L'addiction au sucre est la difficulté à contrôler sa consommation d'aliments ou de boissons sucrés, malgré les effets négatifs sur son bien-être physique, mental ou social. Il ne s'agit pas d'une simple gourmandise, mais d'un véritable trouble du comportement alimentaire, qui peut s'apparenter à une addiction à une substance psychoactive, comme l'alcool ou le tabac. L'addiction au sucre n'est pas reconnue comme une maladie à part entière, mais elle fait l'objet de nombreuses recherches scientifiques, qui mettent en évidence les mécanismes neurobiologiques impliqués. En effet, le sucre agit sur le cerveau en stimulant le système de récompense, qui libère de la dopamine, une molécule liée au plaisir et à la motivation. Ce phénomène crée une sensation de satisfaction immédiate, mais aussi une envie de répéter l'expérience, qui peut conduire à une perte de contrôle et à une variation de la tolérance, c'est-à-dire un besoin de consommer de plus en plus de sucre pour obtenir le même effet. L'addiction au sucre peut toucher tout le monde, mais certaines personnes sont plus vulnérables que d'autres, en fonction de leur génétique, de leur histoire personnelle, de leur environnement, de leur état émotionnel… Il existe également différents degrés d'addiction au sucre, allant d'une consommation excessive occasionnelle à une dépendance sévère et chronique.

Quelles sont les causes de l'addiction au sucre ?

Gâteaux, biscuits, tartes, bonbons, viennoiseries… Ces produits, sucrés, disposent d'un goût prononcé, parfois original, voir unique, qui est très plaisant à ressentir lors de la dégustation. Mais l'addiction au sucre ne résume pas seulement aux goûts merveilleux des produits sucrés, d'autres facteurs sont à prendre en compte lorsqu'il s'agit de comprendre et d'expliquer cette dérive. L'addiction au sucre peut avoir des origines multiples, qui peuvent se combiner entre elles. Tout d'abord, l'accessibilité aux produits sucrés et leur variété : le sucre est omniprésent dans notre alimentation, notamment dans les produits industriels, qui contiennent souvent des sucres ajoutés, cachés ou non, pour les rendre plus appétissants et plus addictifs. Il est donc facile d'accéder au sucre et de se laisser tenter par les nombreuses offres et promotions. 

Ensuite, le conditionnement social et culturel : le sucre est souvent associé à des moments de convivialité, de fête, de récompense, de consolation… Il fait partie de nos traditions et de nos habitudes, et il est difficile de s'en passer sans se sentir exclu ou frustré. Par ailleurs, le sucre est souvent utilisé comme un moyen de réguler ses émotions, notamment le stress, l'ennui, la tristesse, la colère… Il procure un soulagement temporaire, mais qui peut créer un cercle vicieux, où le sucre devient une béquille psychologique. Enfin, il existe aussi des raisons liées au déséquilibre hormonal et métabolique : le sucre a un impact sur le taux de glucose dans le sang, qui doit être maintenu à un niveau constant pour assurer le bon fonctionnement de l'organisme. Lorsque l'on consomme du sucre, le taux de glucose augmente rapidement, ce qui provoque une sécrétion d'insuline, une hormone qui permet de réguler le glucose. En situation d'hypoglycémie, notre organisme nous transmet des signaux tels que la fatigue, la faim, l'irritabilité, le mal de tête… Pour y remédier, le cerveau envoie un signal de détresse, qui incite à consommer à nouveau du sucre. Ce cycle dangereux peut parfois mener à l'addiction s'il se répète trop souvent.

Quelles sont les conséquences de l'addiction au sucre ?

L'addiction au sucre peut avoir des conséquences graves sur la santé et la qualité de vie. Première conséquence qui est aussi la plus fréquente : le surpoids et l'obésité. Le sucre apporte des calories vides, c'est-à-dire sans nutriments essentiels, qui sont stockées sous forme de graisse si elles ne sont pas utilisées. Le surpoids et l'obésité augmentent le risque de développer des maladies cardiovasculaires, du diabète, de l'arthrose… Deuxième conséquence fréquente et possible, le diabète de type 2. Le diabète est une maladie qui se caractérise par un taux de glucose trop élevé dans le sang, en raison d'une résistance à l'insuline. Le diabète de type 2 est souvent lié à une mauvaise alimentation, riche en sucre et en graisse, et à un manque d'activité physique. Le diabète peut entraîner des complications graves, comme la cécité, l'insuffisance rénale...

Ensuite, d'autres effets négatifs liés à la consommation excessive de sucre peuvent apparaître, comme les caries dentaires. Le sucre favorise la prolifération des bactéries dans la bouche, qui produisent des acides qui attaquent l'émail des dents et provoquent des caries. Les caries peuvent être douloureuses, gêner la mastication, et entraîner des infections ou des abcès. Plus grave encore, la dépression. Le sucre a un effet euphorisant à court terme, mais il peut aussi perturber l'équilibre chimique du cerveau, et diminuer la production de sérotonine, un neurotransmetteur impliqué dans la régulation de l'humeur, du sommeil, ou de l'appétit. Une carence en sérotonine peut favoriser l'apparition de troubles dépressifs, qui se traduisent par une tristesse persistante, une perte d'intérêt, une fatigue, une culpabilité...

Comment reconnaître et surmonter l'addiction au sucre ?

L'addiction au sucre n'est pas toujours facile à identifier, car elle peut se confondre avec une simple gourmandise ou une envie passagère. Pour savoir si l'on est dépendant au sucre, il faut se poser les bonnes questions, comme : ai-je souvent envie de manger du sucre, même quand je n'ai pas faim ? Est-ce que je mange du sucre pour me réconforter, me détendre, me récompenser ? Est-ce que je me sens coupable, honteux, ou déprimé après avoir mangé du sucre ? Est-ce que je cache ou je minimise ma consommation de sucre ? Est-ce que je suis capable de me passer de sucre pendant plusieurs jours ? Est-ce que je ressens des symptômes de manque quand je n'ai pas de sucre, comme de l'agitation, de l'irritabilité ou des maux de tête ? Si la réponse est oui à plusieurs de ces questions, il y a de fortes chances que l'on soit addict au sucre, et qu'il faille agir pour se libérer de cette dépendance. Voici quelques conseils pour y parvenir :

  • Prendre conscience de son addiction au sucre : le premier pas vers le changement est de reconnaître son problème, et de prendre la décision de s'en sortir. Il peut être utile de tenir un journal alimentaire, où l'on note tout ce que l'on mange et boit, ainsi que les circonstances et les émotions associées. Cela permet de prendre du recul, d'identifier les situations à risque, et de mesurer ses progrès.
  • Se fixer des objectifs réalistes et progressifs : il ne s'agit pas de supprimer le sucre du jour au lendemain, ce qui serait trop frustrant et contre-productif. Il faut plutôt se fixer des objectifs adaptés à sa situation, et les atteindre pas à pas. Par exemple, on peut commencer par réduire sa consommation de boissons sucrées, puis de produits industriels, puis de desserts… On peut aussi se donner des récompenses non alimentaires. De plus, si vous êtes habitué(e) aux grignotages sucrés entre les repas, il convient de supprimer progressivement ces moments de gourmandise ou de les remplacer, dans le cas d'une pratique sportive, par une consommation de produits intéressants sur le plan nutritif comme les fruit ou les noix, qui ne contiennent pas de sucres rapides modifiés.
  • Équilibrer son alimentation générale : assurez-vous d’inclure une variété d’aliments dans votre routine culinaire pour éviter les surconsommations de sucre. Il n'est pas question d'éliminer tous les glucides de votre alimentation, mais de choisir de "bons glucides", ou "sucres lents", tels que des céréales et légumes, consistant pour votre corps et ayant comme caractéristique de ne pas augmenter trop rapidement le taux de sucre sanguin. Ces aliments sont également digérés plus facilement. Votre "régime" alimentaire doit également contenir une proportion suffisante de protéines.
  • Penser à s'hydrater avec de l'eau : la consommation excessive de boissons sucrées est également à proscrire. En effet, la quantité de sucre dans certaines boissons est parfois bien supérieure à celle de certains aliments. Penser à boire de l'eau, régulièrement, permet à votre organisme de faire fonctionner efficacement votre système digestif. De plus, boire suffisamment permet également de diminuer la sensation de faim.
  • Lire les étiquettes des produits : le sucre est présent dans un grand nombre d'aliments. Pour choisir les bons aliments en faisant vos courses, prenez l'habitude de lire les étiquettes des produits que vous achetez. Si le sucre fait partie des premiers ingrédients de la liste, il sera préférable de choisir une alternative plus équilibrée face au produit que vous avez entre les mains. Attention, le sucre n'est pas toujours mentionné dans les listes d'ingrédients aussi simplement, parfois vous retrouverez les appellations : sirop de maïs, fructose…

L’addiction au sucre représente une menace très sérieuse pour la population mondiale actuelle, que nous ne devons pas prendre à la légère. En comprenant les causes de cette addiction et en adoptant des routines culinaires saines et équilibrées, il est possible de diminuer les risques de pathologies liées à la surconsommation de sucre, tout en continuant de s'octroyer de véritables moments de plaisir en consommant occasionnellement des aliments sucrés.

Vous aimerez aussi...

Ajouté au panier

Le produit a bien été ajouté au panier.

Accéder au panier

Ce site utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service. Vous pouvez cependant choisir de ne pas les utiliser en validant votre choix ci-dessous. Pour en savoir plus sur l'utilisation de cookies sur ce site, vous pouvez cliquer ici.

Des questions ?

Nous avons la réponse

Retour à l'accueil
0 Mon panier
Mon compte